Les bienfaits de l’Aloe Vera

Mais qu’est-ce que l’Aloe Vera ? On sait que cette plante possède de multiples vertus et que les Mayas l’appelaient « la fontaine de jouvence. » Je me permets donc de vous faire un petit article récapitulant tous ses bienfaits. N’hésitez plus, foncez !

On compte environ 300 espèces d’aloès. La plus connue est évidemment l’Aloe Vera. Cultivée sur le pourtour méditerranéen (Provence, Espagne, Afrique du Nord), aux Canaries et dans le Sud des Etats-Unis, cette plante est assez accessible et sans trop de dommages environnementaux. Vous pouvez vous en procurer made in France. En réalité, avec la main verte, vous pouvez même en cultiver chez vous.

On l’utilise pour ses bienfaits depuis la nuit des temps –littéralement– c’est-à-dire depuis la Mésopotamie, la Grèce et l’Egypte antique.

Elle possède des vertus cicatrisantes, antibiotiques, anti-inflammatoires, stimule les défenses immunitaires, élimine les toxines, les crampes d’estomac et les maux gastriques.

En effet, la plante possède plus de 70 éléments nutritifs et plusieurs centaines de composants dont des minéraux, acides aminés et vitamines (A, E, B (B1, B2, B12…)). Elle regorge également de phosphore, de potassium, de calcium, de chlore, de fer et de zinc. On ne lui connait pas d’effets secondaires. Cependant, on évite de l’appliquer pour les femmes enceintes et les enfants. Est-ce que cette plante est parfaite ? Oui.

Une utilisation quotidienne

Personnellement, je bénis ses effets hydratants et cicatrisants.
J’applique du gel (bio, « 93.8% de jus d’Aloe vera natif, 100% pur et naturel de culture biologique, auquel ont été de la gomme xanthane (gélifiant naturel) et de l’arginine (ajusteur de pH), afin d’en faire un gel cosmétique » d’après Aroma-Zone d’où il provient) matin et soir sur mon visage. J’ai la peau douce, clairement hydratée, et je ne pourrais plus jamais le remplacer par des crèmes hydratantes.
J’en ressens les bienfaits quand -malgré ma surveillance- j’attrape des coups de soleil. J’applique de l’huile végétale d’Aloe Vera et je sens tout de suite un soulagement. Le coup de soleil disparait bien plus vite.
C’est cette même huile que j’utilise après un coup de rasoir : mes jambes peuvent me brûler ou être très sèches. J’applique directement après le rasage l’huile, encore une fois le soir et le lendemain et je n’ai clairement plus besoin d’hydrater mes jambes de la semaine, que dis-je, jusqu’au prochain coup de rasoir !
Pareille situation lorsque j’ai des ampoules que je dois percer : un coup de gel par-dessus et la cicatrisation prend à peine une journée. Auparavant, on utilisait le gel pour soulager les brulures suite aux rayons x des radiothérapies. C’est ainsi qu’on a découvert ses bienfaits cicatrisants. Testez, vous verrez !

C’est la même logique pour les peaux sensibles, sujettes aux allergies : l’Aloe Vera pourrait bien être votre sauveur. Évidemment, cette plante pourrait ne pas vous correspondre. Faites un test, à la première réaction étrange, arrêtez l’utilisation.22768220_1596746103718259_1466761564_o

Enfin, je parlerai de l’utilisation pour les cheveux. On en voit de plus en plus dans les shampoings (mais je ne préconise pas l’utilisation de cosmétiques dits « chimiques », favorisez le naturel et vous verrez la différence). Appliquez le gel aux racines, elles en seront assainies. Sur le cuir chevelu, il sera fortifié. D’après d’autres sites, mais je n’ai pas testé, il pourrait faciliter le démêlage. Je l’utilise parfois lorsque mes cheveux commencent à graisser. Un coup de gel sur les parties grasses le soir, et le lendemain au brossage j’ai gagné une journée !

Du côté gastrique…

Il est vrai aussi que l’Aloe Vera a des vertus digestifs fantastiques. Cependant, je ne l’ai jamais utilisé pour ces raisons, je ne peux donc pas en témoigner. Le latex de l’Aloe Vera a un effet laxatif, il permet donc de soigner la constipation. De plus, il régule le pH de vos intestins, ainsi il stoppe maux de ventre et crampes. Pour ces utilisations, il faut acheter du jus d’Aloe Vera et le boire (une utilisation permanente pourrait être néfaste, attention.)

Concernant les effets pour les diabétiques, je vous colle cet extrait issu de passeportsante.net :

« On compte l’aloès parmi les plantes auxquelles la médecine traditionnelle indienne (ayurveda) attribue des propriétés hypoglycémiantes ou antidiabétiques. Il existe un usage médicinal traditionnel similaire au Mexique et en médecine traditionnelle arabe. Une synthèse publiée en 2010 fait état de données prometteuses : cinq des 7 études cliniques scrutées indiquent que le gel d’aloès peut réduire le taux de sucre dans le sang de patients souffrant de diabète ou de prédiabète. »

Mais attention, si vous l’êtes, ne vous auto-médicamentez pas de l’Aloe Vera mais consultez d’abord impérativement un médecin !!

 

Enfin, le gel d’Aloe Vera pourrait vous sauver la vie en cas de mycoses génitales (oui, parfois c’est pas très classe tous ces détails, mais encore une fois, essayez le naturel avant les crèmes composées d’ingrédients inconnus.)

Vous l’aurez compris, l’Aloe Vera est désormais un must-have pour moi. De plus, vous pouvez utiliser votre huile végétale d’Aloe Vera (et non le gel) pour diluer vos huiles essentielles (qui, pures, peuvent brûler, comme je l’expliquais sur mon article « Huiles essentielles« ) et ça vous hydratera ! Ah l’hydratation, cette si importante hydratation…

Aloeveralement vôtre,

Morgane Pique

Photo de une : Petr Kratochvil
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s